Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
1 février 2010 1 01 /02 /février /2010 00:32
Mon périple automnal en Finistère s'est achevé par la visite du Jardin Exotique de Roscoff situé en bord de mer, tout près du port de la Brittany Ferries. Un régal pour les yeux et les sens car ce lieu magique, association loi 1901, créé à l'initiative d'un hôtelier roscovite en 1987 abrite une des plus importantes collections de protéas, de callistemons, banksia, Kniphofia, Melianthus dont plusieurs collections nationales inscrites au CCVS. La liste serait trop longue à énumérer, le mieux, si vous ne pouvez vous y rendre, est de se reporter au site www.jardinexotiqueroscoff.com. Je vous propose donc une approche forcément partielle au travers de quelques photos.

Le site du jardin, juste en bord de mer, a l'avantage de subir les influences bénéfiques du Gulf-Stream qui baigne les côtes nord de la Bretagne et d'offrir des températures clémentes afin que s'épanouissent Agaves et autres succulentes.
DSCN6564 redimensionner

DSCN6572 redimensionner
DSCN6573 redimensionnerDSCN6602 redimensionner
Mais ce jardin de plus d'un hectare est aussi un vrai bonheur pour l'odorat car se mêlent le parfum prononcé des eucalytus à celui plus sucré et subtil des protéas qui sont d'ailleurs objets de convoitise par les guêpes, abeilles et frelons venus se délecter de leur miellat.
DSCN6569 redimensionner
DSCN6594 redimensionnerDSCN6593 redimensionnerDSCN6592 redimensionner
Les protéas que nous ne connaissons habituellement guère que chez les fleuristes présentent une variété de coloris tous plus agréables à l'oeil les uns que les autres.DSCN6574 redimensionnerDSCN6575 redimensionner
et le spectacle continue, pour notre plus grand émerveillement....
DSCN6580 redimensionner
DSCN6579 redimensionnerDSCN6578 redimensionner
et encore, et encore avec ici Protea Nerifolia découverte en Afrique du Sud il y a plusieurs siècles :DSCN6588 redimensionnerDSCN6589 redimensionner
La présence du granit, notamment sur une masse rocheuse de près d'une vingtaine de mètres de haut, n'a pas l'air de décourager les plus audacieuses, car même si les lieux sont parfois imprégnés des embruns, elles semblent profiter du moindre interstice pour s'y loger et y pousser avec force vigueur et ténacité...un peu comme les Bretons !!!

Témoin cette belle cactée aux feuilles bordées de rouge et au coeur de fleurs bleues...

DSCN6570 redimensionner
DSCN6565 redimensionnerDSCN6566 redimensionner
ou cette autreDSCN6567 redimensionner
et cette éricacée poussant à plus de dix mètres du sol, dans une fissure granitiqueDSCN6571 redimensionner
Ou ce plumbago audacieux dont le bleu subtil se marie avec harmonie au gris de la rocheDSCN6576 redimensionnerDSCN6577 redimensionner
Le jardin est également constitué d'un petit vallon ombragé et humide où prospèrent de somptueuses fougères arborescentes et autres dicksonias.
DSCN6598 redimensionnerDSCN6599 redimensionner
Et pour terminer en beauté, comme pour un feu d'artifice, le bouquet final sera un florilège de couleurs, à savourer sans modération...DSCN6562 redimensionnerDSCN6581 redimensionnerDSCN6601 redimensionnerDSCN6600 redimensionner

Mais quitter Roscoff sans évoquer les Johnnies serait réducteur...d'où ce clin d'oeil offert par la municipalité au regard des visiteurs à l'occasion des journées du patrimoine avec la façade de la mairie parée d'oignons.
DSCN6603 redimensionner
Partout en Bretagne, la zone côtière a une terre très fertile propice à la culture des primeurs et des légumes (choux-fleur, pommes de terre nouvelles, artichauts, carottes, oignons). Le Léon (région de Roscoff et St Pol de Léon) n'y échappe pas. Dès le milieu du 19ème siècle, les producteurs d'oignons léonards allaient vendre leur production dans toutes les villes de la côte sud anglaise. Ce trafic transmanche, souvent à bord de bateaux de pêche, disparaîtra après la 2ème guerre mondiale. Au début des années soixante-dix, Alexis Gourvennec, producteur de légumes léonard et leader agricole très actif, repris l'idée d'affrêter des bateaux pour le transport transmanche des produits agricoles finistériens et fut à l'origine de la création de la compagnie maritime Brittany Ferries.

Ken avo....
Repost 0
31 janvier 2010 7 31 /01 /janvier /2010 01:36
Après le gris du granit des calvaires et autres chapelles, le Musée de la Fraise révèlait les couleurs chattoyantes de ce petit fruit qui a fait la renommée et la richesse de ce bout de terre bretonne mais surtout offrait aux yeux du visiteur d'un jour que j'étais alors, la richesse et la splendeur des costumes de cette contrée du Finistère.

Sur la Fraise, point de photos, le mieux, si vous ne pouvez aller, comme moi, au bout de la terre, c'est de rendre visite au site du musée http://musee-fraise.net

Avant la culture de cette rosacée, La péninsule de Plougastel-Daoulas vivait essentiellement de la culture du lin ainsi qu'en témoignent les nombreux outils liés au cardage, au peignage des fibres, au filage de cette noble matière.

DSCN6525 redimensionner

DSCN6527 redimensionner
DSCN6528 redimensionner
Ensuite étaient présentées quelques coiffes, toutes plus belles les unes que les autres, révèlant l'extrême finesse de leur broderie et ainsi l'expertise des mains les ayant réalisées. Malheureusement les coiffes et les ciostumes étant sous vitrine, le rendu des photos n'est pas toujours optimum.
DSCN6529 redimensionner


DSCN6530 redimensionner
DSCN6548 redimensionner
Venaient ensuite les tenues de baptême des bébés
DSCN6540 redimensionnerDSCN6541 redimensionner
DSCN6534 redimensionner

Venaient ensuite les costumes de fillettes, jeune femme puis femme mariée de différentes époquesDSCN6544 redimensionnerDSCN6539 redimensionnerDSCN6542 redimensionnerDSCN6546 redimensionner
DSCN6549 redimensionnerDSCN6538 redimensionner
ainsi que quelques costumes d'hommes en tenue d'apparat
DSCN6535 redimensionner
DSCN6550 redimensionneret toute une famille réunie pour le rituel de l'arbre à pommes spécifique à cette contrée
DSCN6543 redimensionner
Sur cette touche familiale, je vous souhaite de doux rêves.. et à demain pour la suite de la virée finistérienne...Noz eus vad!!!...(Bonne nuit en Français)

Repost 0
19 janvier 2010 2 19 /01 /janvier /2010 00:44
Mon voyage au bout de la terre entrepris fin septembre ne pouvait se faire sans aller jeter un oeil à la campagne aux alentours de Brest, en l'occurrence près de Plougastel Daoulas, là où la mer et la terre sont fortement imbriquées
DSCN6553 redimensionner
C'est là, sous un soleil de plomb et un ciel résolument azuréen qui contrastaient avec le gris de la veille, que je découvrais plusieurs chaplles et calvaires dont la plupart datent des 14ème et 15 ème siècles, tous bâtis ou taillés dans le granit breton.DSCN6554 redimensionnerDSCN6552 redimensionnerDSCN6555 redimensionnerDSCN6551 redimensionnerDSCN6557 redimensionnerDSCN6556 redimensionner


et plus ancien encore ce menhir en granit avec sa touffe d'ajoncs sur la lande bretonne.

DSCN6559 redimensionner
Mais la vraie raison de ma visite à Plougastel-Daoulas était la visite au Musée de la Fraise et du Patrimoine....
Repost 0

Maison Bleu Lin

 

Catalogue en ligne

www.fleurdelinetboutondor.com  
et sa newsletter périodique

pour dernières nouveautés 
en brocante, créations en lin

et dentelles anciennes,

décoration, épicerie fine

et mercerie ancienne

DSCN7673

Rechercher