Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
28 mai 2008 3 28 /05 /mai /2008 06:41

Quelques photos des personnes qui ont contribué à la réalisation de l'exposition.

En premier lieu, Mr Le Maire de Dinan René Benoît, qui a mis à disposition la superbe Maison du Gouverneur.



















































Et puis il y a le côté moins officiel, les amis, parents et clients proches....

Ici avec Monique, vous avez dû nous croiser sur les salons à Paris et En Alsace.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 













Sophie Delaborde


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 














A gauche, Isabelle Fabre, à ses côtés ma mère qui a longtemps donner de son temps pour m'aider sur les salons Porte de Versailles, l'Aiguille en Fête, Bruxelles, Ste Marie aux Mines.
Au second plan, Evelyne qui avec son ami Hervé ont assuré la préparation des flamiches et quiches ce jour là. Que les autres cuisinières (Will, Monique, Anne-Marie, Isabelle et ma mère Odette) soient aussi remerciées pour s'être mises au fourneaux.  Marie-Odile, une amie proche dont on ne voit que l'oeil gauche, derrière Isabelle. A droite de maman, Sylvie Ronsseray, propriétaire d'une chambre d'hôtes dans la rue du petit fort et ancienne conseillère municipale. Au fond, Isabelle Boulangé (Organisatrice de Puces de couturières à Torcy le Grand en Seine Maritime).


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

















Guy, le mari de Monique et Brett, tous deux serveurs du jour..mais qui ont prêté main forte pour l'installation et le démontage de l'exposition, aux côtés de mes parents..























Michel Delaborde, le mari de Sophie, s'était également proposé pour le service. Avec Armand, qui n'est pas sur les photos,  ils étaient donc quatre hommes à assurer l'intendance (le boire et le manger pour les 70 invités) pendant que ces dames se rinçaient l'oeil, partageaient leurs passions communes, se retrouvaient, nouaient des contacts....

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 












Cathy de Bordeaux qui a prêté plusieurs patch ; à droite Loïc Blouin. Moi j'essayais de tenir éveillée, n'ayant dormi que 2 heures la nuit précédente!!!

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 











Myriam Blouin (mimiweb) qui a assuré une partie de la publicité, via les journaux spécialisés et les forums.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 
















Monique et Maryvonne , deux patcheuses passionnées, qui entre deux discussions, ont assuré plusieurs permanences et surveillances de l'expostion.



Chantal Durand en veste blanche (organisatrice des Puces de couturières de Rots près de Caen)

 
























Nadine Bazantay (à droite derrière Monique qui joue les photo-reporters!!! )
Nadine, venue des Deux-Sèvres est l'organisatrice du salon de Moncoutant L'Art du Fil début Novembre tous les ans et auquel je participerai cette année les 8 et 9 novembre.























































Et tous ceux et celles qui n'ont pas été pris en photo : (il faut dire qu'il n'y avait pas de service de presse ni de photographe attitré) :
on fera mieux pour les 20 ans!!!!!
A tous, pour leur aide, leur venue, leur fidèlité, leur temps : merci d'avoir contribué à la réussite de ces journées pour le plaisir de tous.


Cordialement

Repost 0
28 mai 2008 3 28 /05 /mai /2008 03:41

La hauteur de plafond à la Maison du Gouverneur se prêtait bien à l'exposition de grandes pièces brodées comme ces deux couvre-lits en lin brodé main qui marquaient, de chaque côté d'une porte cintrée en ogive en granit beige, le passage vers la deuxième salle.




















































 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 
















Mais juste avant de quitter cette salle se trouvait une des vitrines de ma boutique (cadre en chêne et poignée en os tourné) avec quantités de trésors à faire se pâmer les brodeuses les plus chevronnées tant la finesse du travail est à couper le souffle
.


































Ces photos réalisées au flash ne rendent pas bien compte de la finesse de ces ouvrages. Mieux vont donc les examiner un à un.

Tout d'abord, un superbe mouchoir de mariage 19ème d'une vieille famille bretonne entièrement brodé main sur linon. La dentelle Valenciennes dont sont ornés les bords est également faite main aux fuseaux.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 




































 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 
















Même les yeux des oiseaux sont faits avec un trou au poinçon rebrodés main sur leur pourtour. Les têtes des oiseaux font seulement quelques millimètres de large.







































 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 



Les motifs floraux du mouchoir se prolongent par de superbes points à l'aiguille avant d'être bordés par une dentelle Valenciennes aux fuseaux d'une grande finesse.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 




















































Avec pour finir l'examen de ce mouchoir en linon, une vue de l'ouvrage dans son entier.














Un autre mouchoir dans le même raffinement, présenté ici, dans le quart brodé avec les armoiries.
















Avec à nouveau une superbe dentelle Valenciennes réalisée à la main aux fuseaux.

Cette fois-ci il s'agit d'un mouchoir d'une autre famille, entièrement brodé main sur linon (avec une jolie reprise).



 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  Enfin pour clore cette section sur les mouchoirs de mariage de familles aristocratiques, voici un superbe coffret porte-mouchoirs en soie bleu pâle dont le dessus du couvercle est orné d'une pièce en lminon entièrement brodé main aux armoiries d'une autre famille, avec la devise.





















































Pour vous donner une idée de la finesse, le buste de la femme mesure 20 mm de haut et 10 mm de large.
Notez les points de sable à l'intérieur de cette couronne de comte.


Encore d'autres trésors de broderie blanche au travers de quelques mouchoirs présents dans cette même vitrine.


.














Remarquez le raffinement de la brodeuse : elle est allée jusqu'à rebroder les feuilles de la dentelle au fuseaux pour faire se prolonger son travail effectué sur linon. Ainsi les feuilles sont à la fois présentes sur le linon et sur la dentelle Valenciennes.

Un autre exemple de de délicatesse : un mouchoir aux motifs floraux parsemés sur le linon.


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Un autre avec des feuilles de vigne...

 
























Un autre en linon avec bordure en tulle mécanique et appliqué main.




















































Un dernier mouchoir en dentelle






















































Quelques détails de l'éventail à manche en nacre (abalone) et dentelle aux fuseaux.













Et pour finir cette série de beautés, un porte-mouchoirs en soie et linon brodé avec plusieurs petites pochettes, le tout formant un ensemble très raffiné.
Ainsi s'achève cette série de trésors brodés raffinés présentés à l'exposition à Dinan pour le plus grand plaisir des visiteurs.
Repost 0
22 mai 2008 4 22 /05 /mai /2008 23:36

Quel titre bizarre ? Non il ne s'agit pas d'une leçon d'histoire régionale, ce n'est pas ma spécialité!! Juste le nom du propriétaire du costume que je voudrais vous présenter pour la finesse de ses broderies au point de Beauvais sur soie et de l'ensemble de la tenue d'un grand raffinement.

Ce costume est ici présenté en compagnie anachronique d'une robe en crêpe de soie noire entièrement perlée main des années 1920, caractéristique avec sa taille basse, et d'une robe d'enfant en fil brodé main du début 20ème siècle : tous ces beaux habits se trouvant devant un cachemire tissé main à fond crème du début 19ème. 



















































 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 



















Le même costume : photo prise dans le Jerzual (rue piétonne en pente où se trouvent ma boutique et la Maison du Gouverneur) le matin lors du démontage de l'exposition.

 



















































Vue de près avec la veste en velours de soie entrouverte laissant apparaître le gilet en soie brodée au Point de Beauvais, y compris les boutons. Les broderies du gilet ont été en partie cachées par la passementerie en soie et métal qui a sans doute été ajoutée au XIXème, peut-être pour en faire un costume de déguisement.

































On voit de plus près non seulement les boutons en soie brodés au point de Beauvais mais aussi ceux en velours de soie entièrement montés main et brodés avec de la canetille en acier sur âme en soie et des paillettes en acier.





Le dos de la veste est également très bien garni avec ses nombreux gros boutons.



 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 















Quant au gilet en soie brodée au Point de Beauvais, il est d'un grand raffinement : en témoignent les détails des photos suivantes.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 






 

 

 

 

 

 Sur les revers des poches sont représentées toujours brodées main, les armoiries de la famille qui ornent encore le fronton d'une des propriétés des descendants de ce monsieur..


 

 

 

 

 

 

 

 

 

Dans le prochain article sur les belles pièces exposées lors de ces journées destinées à marquer les 10 ans de ma boutique, il sera à nouveau question d'armoiries puisque je vous présenterai quelques mouchoirs de mariage de familles nobles en linon brodé main des siècles passés.....

Repost 0
22 mai 2008 4 22 /05 /mai /2008 23:04

Plusieurs clientes et amies ont accepté de prêter leurs ouvrages à fins d'exposition à Dinan. Il s'agissait surtout de patch traditionnels, uniquement fait main et entièrement quiltés main.

Dont une copie du fameux Dear Jane, un quilt américain connu des spécialistes et patcheuses.





















































Un patch plus petit mais tout aussi ouvragé cohabitait avec celui aux grappes de raisins de Cathy.






































































Un autre avec des petits paniers, décliné dans une approche fort différente.




















































Celui-ci juxtaposait le Dear Jane et attirait l'oeil avec ses "jardins de grand-mère" aux tons chauds, devant lequel se trouvait un métier à tisser de Marie-Pierre Puybaret.










Celui-ci en log-cabin (si j'ai bien retenu la leçon auprès des spécialistes...n'hésitez pas à me corriger car je ne suis pas grand connaisseuse!!!) avec ses contrastes plus marqués.

Hélàs tous les patch n'ont pas été pris en photo : il en manque 4 à l'appel, ils étaient exposés à côté de Florence Quinette et Annie Cicatelli  : il faut dire qu'il n'y avait pas de photographe attitré, du coup chacun, sauf moi car je veillais à l'intendance et l'organisation, y est allé de son cliché mais plusieurs sont passés au travers des zooms des photographes).

Pour finir cette revue, un patch plus contemporain dans ses coueleurs et sa conception  (celui que l'on avait accroché dans l'escalier menant aux ateliers à l'étage):











































Et celui que Monique avait réalisé pour le concours textile....

A bientôt pour la suite de la visite...

Repost 0
19 mai 2008 1 19 /05 /mai /2008 12:34

Que les quarante clientes fidèles ayant accepté de participer au concours soient ici remerciées et surtout les 37 ayant rendu à temps leur copie. Ce qui a permis d'en faire un des points d'attraction de l'exposition de Dinan.

Pendant les cinq jours de l'exposition, les commentaires ont fusé, les louanges distribuées devant tant de patience, de minutie, de labeur, de créativité. Le public pouvait donc voter et devait choisir les 6 plus jolies oeuvres par ordre de préférence : les 3 premières auteures devant en effet recevoir chacune un bon d'achat de 70 euros à valoir en boutique ou sur le catalogue en ligne et les 3 suivantes, chacune un bon d'achat de 30 euros.

Quant à moi, si j'avais pu voter, mon choix aurait été 33-27-35-5-28-17.

Voici donc les résultats du scrutin de Dinan :
-N°1 : le 33 de Maryvonne Marmion  (85 voix sur 244 votants soit 34,84 % des voix) pour son Anniversaire gagne 70 euros de bons d'achat












































































































































-N°2 : le 9 d'Anne
(Blog tempus Fugit) (51 voix sur 244 votants soit 20,90 % des voix) pour sa trousse de brodeuse gagne 70 euros de bons d'achat

















































































































-N°3 : le 26 de Chantal Ruault
(Blog de Mamilou) (40 voix sur 244 votants soit 16,39 % des voix) pour sa trousse de brodeuse gagne 70 euros de bons d'achat

































































































































































-N°4 : le 30 de Marie-France Soulhié
(20 voix sur 244 votants soit 8,20 % des voix) pour sa trousse de couture en boutis gagne 30 euros de bons d'achat

































































































-N°5 : le 38 de Gwénola Touzé
(Responsable Club de point de croix de Flers) (22 voix sur 244 votants soit 9,02 % des voix) gagne 30 euros de bons d'achat

























































































































-N°6 : le 28 de Maryline Valdenaire
(15 voix sur 244 votants soit 6,15 % des voix) pour son mannequin habillé gagne 30 euros de bons d'achat


































































































































Pour prolonger l'exposition et la faire partager à tous ceux et celles qui n'ont pu venir passer ces journées avec nous, un deuxième vote était proposé aux internautes sur le blog entre la 14 et le 18 mai minuit.

Plus d'une centaine de personnes a participé au scrutin. 110 bulletins ont été retenus valides.

Les personnes devaient choisir les 3 plus belles créations par ordre de préférence :
-la première auteure recevant un bon d'achat de 50 euro à valoir sur le catalogue en ligne
-la deuxième auteure un bon d'achat de 30 euros à valoir sur le catalogue en ligne
-la troisième auteure un bon d'achat de 20 euros à valoir sur le catalogue en ligne
Les personnes ayant trouvé le tiercé gagnant recevaient quant à elles un assortiment d'articles de mercerie ancienne provenant du stock de ma boutique Fleur de lin et Bouton d'or.

Voici donc les résultats du scrutin du blog :

-N°1 : le 9 d'Anne Dubarry (Blog tempus Fugit) (pour la première place 20 voix sur 110 votants soit 18,18 % des voix  pour sa trousse de brodeuse gagne 50 euros de bons d'achat
(les deuxièmes scores ex-aequo sont le N°33 et le N°26 avec 16 voix chacune)
































-N°2 : le 33 de Maryvonne Marmion
  (pour la deuxième place 24 voix sur 110 votants (soit 21,18 % des voix) pour son Anniversaire gagne 30 euros de bons d'achat
(le deuxième score est le N°9 avec 12 voix/ le troisième score le N°13 avec10 voix)



























-N°3 : le 8 d'Isabelle Heinrich
(Blog Isabulle) (14 voix sur 110 votants soit 12,73 % des voix) pour ses  points de marque gagne 20 euros de bons d'achat
(le deuxième score est atteint par 3 candidates les N°33, 37 et 38 avec 8 voix chacune) 

















































































































9 personnes ont trouvé le tiercé gagnant 9-33-8 et recevront donc chacun(e) un assortiment d'articles de mercerie ancienne.

Félicitations aux gagantes et encore merci de votre participation à toutes.



Repost 0
19 mai 2008 1 19 /05 /mai /2008 04:09

Le rez-de-Chaussée de la Maison du Gouverneur étant haut de plafond, il était tentant de mettre à profit cet espace en le garnissant de pièces exceptionnelles dont broderies Richelieu, cachemire et surtout patchworks.

Ces derniers hormis deux patchworks prêtés par Cathy de Bordeaux (rappelez-vous l'ours bleu hors concours!!!) et deux réalisés conjointement par moi et Monique, ma fidèle partenaire des salons dont celui de Ste Marie-aux-Mines, ont tous été prêtés par Monique et ses amies, dont certaines sont professionnelles soit dans le patchwork soit dans les arts plastiques. Qu'elles soient ici toutes remerciées de ce geste.

Les oeuvres du duo de choc Claude-Monique que beaucoup d'entre-vous ont croisé sur les salons parisiens et alsacien sont entièrement réalisés en tissus anciens. Ces patchworks sont le fruit d'un travail d'équipe : Monique est patcheuse passionnée et moi pure novice en la matière. L'une est plutôt portée sur le côté géométrique et classique, moi tout le contraire. Ces deux patchworks sont le fruit d'une amitié qui s'est consolidée au fil des années : c'est aussi çà le travail des textiles : pas seulement le mélange des matières mais aussi des fils qui se nouent pour tisser un réseau de passionnées, d'amies...qui découvrent, échangent, s'imprègnent les unes des autres.




















































Ci-dessus : notre premier ouvrage entièrement bordé de toile à matelas rayé rouge, réalisé à l'occasion de ma participation au premier Salon Marie-Claire-Idées en Octobre 2006 au carroussel du Louvre à Paris.












































Celui-ci a été conçu et assemblé à l'occasion de ma participation à
l'Aiguille-en-Fête en Mars 2007 au Parc Floral de Vincennes
.



Les patchs de Cathy sont très inventifs. Cathy est bretonne mais habite dans le Bordelais. A titre professionnel, elle donne des cours de couture. Elle est surtout une patcheuse passionnée, ayant un faible pour le crazy. Les 2 ouvrages ont été réalisés à l'occasion d'une exposition de patchwork qui avait pour cadre un chateau du vignoble du Médoc.

Pour ce premier et superbe ouvrage, les matières utilisées sont exclusivement des tissus, rubans, dentelles et fils anciens, bien souvent retravaillés de façon très originale et personnelle : on peut y voir des boutons en buis à broder provenant de ma boutique ainsi que des brindilles de sarments de vigne, des anciennes broderies en Richelieu, agrémentés de différents points et formats de broderie, de l'appliqué...


















































Le deuxième patch s'est basé sur un tissu d'ameublement récent sur lequel Cathy a appliqué des grappes de raisin en lin brodé main et quilté le tout à sa façon c'est-à-dire avec une touche très personnelle. Sur les côtés, on retrouve des formes triangulaires plus classiques du patchwork.





















































Dans l'article suivant, seront présentés les grands patchworks traditionnels prêtés pour l'occasion.

Repost 0
19 mai 2008 1 19 /05 /mai /2008 03:39
Depuis longtemps Isabelle (à gauche sur la photo) est passionnée de couture et aurait d'ailleurs voulu en faire un métier. A défaut de cela, elle en a fait un passe-temps : à tel point qu'elle "collectionne "les machines à coudre non pour les regarder mais pour les utiliser et les prêter aux élèves à qui elle donne des cours chez elle à St Malo, ou à Dinan lors de l'exposition des 10 ans de Fleur de lin et Bouton d'or.








































Passionnée de couture japonaise, elle proposait de réaliser sacs, coussins et tabliers à la façon nippone : c'est-à-dire, si j'ai bien compris, avec un travail de préparation assez long, beaucoup de pliages, des lignes sobres et du coup un temps de couture ainsi raccourci.

Plusieurs clientes de Paris, Rennes, St-Brieuc, Concarneau, La Normandie ont ainsi participé à un ou plusieurs des ateliers. Mme Le Goff est sur la photo ci-dessous très concentrée sur son ouvrage....
 






















































Changement d'activité pour Valérie Denis de la boutique Au Fil de l'Yères qui a laissé son stand aux mains de son mari le dimanche après-midi pour réaliser un sac à partir de torchons anciens agrémenté de rubans tissés rouges.




























































































L'idéal serait de voir le résultat....mais je n'ai pas réussi à me libérer à temps de ma boutique de l'autre cîoté de la rue pour revenir faire la photo du sac fini : difficile d'être partout!!!!

Si vous êtes de la région ou si vous séjournez cet été sur la Côte d'Emeraude et souhaitez faire un peu de couture machine avec Isabelle, n'hésitez pas à la contacter ifabrevillemin@hotmail.fr .


Repost 0
19 mai 2008 1 19 /05 /mai /2008 03:12
Emma Coll exerce une profession d'exception : la reliure d'art. Son atelier est situé à Dinan, place du Champ Clos. Elle excelle dans la reliure contemporaine dont elle s'est faite une spécialité.

Pendant l'exposition des 10 ans de ma boutique, elle a proposé un atelier de reliure dans cet esprit puisqu'il s'agissait pour les stagiaires de réaliser un cahier d'écriture, travail à partir de fils de lin.








































Plusieurs clientes dont Ana de Paris et deux dames de la région rennaise ont suivi avec attention les conseils d'Emma (au centre sur la photo avec un tablier) et réalisé ce carnet (enfin pas toutes car Dominique s'est cassé le bras entre l'inscription et l'exposition mais elle a tenu à venir participer à plusieurs ateliers!!!)















































































Si vous avez un ouvrage auquel vous tenez particulièrement ou souhaitez offrir un cadeau, Emma Coll réalise à la demande toutes sortes de reliures originales à base de matières variées (soie, cuir, rubans anciens...) et raffinées qu'elle retravaille. Son mari est doreur sur cuir et façonne à la main le travail de poinçonnage pour créer ornementations et écritures sur la tranche ou la couverture des livres.
Repost 0
18 mai 2008 7 18 /05 /mai /2008 15:16

Il reste encore quelques heures pour voter pour les 3 plus belles créations au concours textile que j'avais organisé dans le cadre de l'exposition pour les 10 ans de ma boutique.

Un premier vote du public a été effectué à Dinan pendant les 5 jours de l'anniversaire.

Un deuxième vote est en cours sur le blog http://fleurdelinetboutondor.over-blog.com/article-19524246.html (fin du vote à minuit ce soir). Des bons d'achat à valoir sur le catalogue en ligne pour les auteures des trois plus beaux ouvrages et des articles de mercerie ancienne pour les votantes ayant trouvé le tiercé gagnant.

Les résultats des 2 scrutins seront publiés demain sur le blog. Alors mesdames à vos bulletins!!!

Repost 0
18 mai 2008 7 18 /05 /mai /2008 14:50

Sophie Delaborde (en bas à gauche sur la photo) animait plusieurs ateliers de cartonnage qui ont souvent affichés complet avec des stagiaires venus parfois de loin, Gand en Belgique, Paris, Rennes, Concarneau, St Brieuc mais aussi de Dinan pour travailler dans la bonne humeur.








































Elle proposait à la vente et assurait les dédicaces de ses derniers ouvrages.





































































































Il est possible que Sophie anime un atelier cartonnage pendant l'été dans ma boutique et non plus dans le cadre médiéval de la Maison du Gouverneur. Affaire à suivre...Actuellement elle prépare d'autres livres qui sortiront à l'automne et au printemps prochains....

Repost 0

Maison Bleu Lin

 

Catalogue en ligne

www.fleurdelinetboutondor.com  
et sa newsletter périodique

pour dernières nouveautés 
en brocante, créations en lin

et dentelles anciennes,

décoration, épicerie fine

et mercerie ancienne

DSCN7673

Rechercher